Accueil > médias nature > Le sable et ses mystères

Magazine d’informations sur la nature, blog environnement, photographie animalière, vie sauvage, écologie et relations entre l’homme et la terre. Depuis 2001...

6 juin 2013, par Olivier Soury

Le sable et ses mystères

Jacques Lapaire, Paul Miéville

Beige, ocre, blanc, rouge ou noir, magnifiquement fin ou plus grossier, c’est ainsi que l’on connaît le sable des plages, des rivières ou des déserts. Mais les grains qui le composent sont infiniment plus variés qu’on ne croit. Ils sont faits de minéraux de toutes sortes, dont parfois de l’or ou des pierres précieuses, de restes animaux récents ou fossiles, et parfois même de traces de végétaux.

La quatrième de couverture

La multiplicité des couleurs et des provenances incite certains à conserver de petites quantités de sables divers. Mais rassembler des échantillons venant du monde entier ne suffit pas aux passionnés. Les arénophiles, comme on les nomme (du latin arena : "sable"), veulent savoir ce qu’ils renferment, ou en extraire les éléments les plus intéressants. Pour cela ils s’équipent d’un microscope et de quelques moyens de physique et de chimie simples. Jacques Lapaire est l’un d’eux, et rien de ce qui concerne le sable ne lui est étranger. Il nous fait découvrir cette roche mouvante, de sa formation à son utilisation, dans l’industrie, la science et même l’art. À la tête d’une collection de 12 000 échantillons, qu’il a récoltés aux quatre coins de la Planète, du fond des mers au sommet des volcans, ou obtenus par échanges avec d’autres arénophiles, il nous initie à la connaissance de ces différents sables. Et il donne toutes les clés utiles à qui voudrait partager cette activité sans frontières. Paul Miéville, spécialiste de photographie au microscope, nous offre une galerie de clichés, plus magnifiques et surprenants les uns que les autres, des beautés cachées de ce monde secret, inaccessibles.

Notre avis

Honnêtement, l’arénophilie, je ne savais même pas ce que c’était. Et puis récemment, j’ai reçu ce livre. Une moue dubitative s’est inscrite sur mon visage. "Le sable et ses mystères"... Et puis, je me suis à le feuilleter, un peu comme un magazine, dans le désordre. Pour revenir au sommaire et avoir un aperçu des sujets traités. Puis j’ai commencé à le lire, et j’ai trouvé ça fascinant. D’abord de découvrir que cette matière sur laquelle nous marchons est loin d’être uniforme ! Le sable n’est jamais le même : chaque grain a sa particularité, sa forme, sa chimie. Certains sont issue du graphite, d’autres de métaux. Certaines de ses micro-particules sont d’origines animales ou végétales. D’autres sables contiennent des pierres précieuses, pas au point de s’enrichir certes, mais en quantité suffisante pour interpeler. Les auteurs nous guident par des explications fascinantes sur le pourquoi des couleurs des sables, les différentes tailles, les origines. Au fil de la lecture, le niveau scientifique du livre grimpe suffisamment pour concerner les plus avertis tout en ne "larguant pas" les néophytes. Un beau travail de vulgarisation.

Alors

OUI

, procurez-vous ce livre ! Il n’y a pas besoin d’être initié pour découvrir un univers fait de matières, d’hommes et de femmes, de collections, un univers riche au point d’interdire la vente des sables des collectionneurs. Un livre qu’on picore ou dévore, c’est selon, un peu comme un gamin devant le "Livre des Records"...

Olivier Soury

PS : je n’ose imaginer le désarroi ou l’humeur des arénophiles face aux millions de tonnes de sable englouties dans les bétons du monde...


TITRE : Le sable et ses mystères
AUTEURS : Jacques LAPAIRE & PAUL MIÉVILLE
Préfacé par le Dr Nicolas Meissier
Date de parution : 2012
Format : 21,8 x 20 cm
Pages : 128
Façonnage : couverture souple
Illustrations : Quadri
PP 25 €

Nouvelles Presses du Languedoc
www.npl-editeur.fr
brgm éditions : www.brgm.fr/editions.jsp


Partager

Répondre à cet article

en bref ::
10 millions de "j’aime" pour un monde meilleur
Pour un monde SANS MONSANTO. https://www.facebook.com/events/356915141094492/?notif_t=plan_user_invited (...)
Riem-asso : rejoignez notre réseau.
Dans le cadre du RIEM - Réseau International des éco-explorateurs de la mer- , nous avons besoin de navires (...)
"Le cuir Tanne la forêt"
Pointe vers un article de "l’Envol Vert", groupe actif et sincère pour la préservation de l’environnement.
Salon Bois Energie et Biogaz Europe 2013
20-22 mars 2013, Nantes, 2013 S’ANNONCE TRÈS PROMETTEUR ! Pour la première fois, le Salon Bois Energie et Biogaz (...)
Nouvelle espèce de lézard découverte à Madagascar
Une nouvelle espèce de lézard fouisseur, nommé "Moby Dick" pour sa ressemblance avec un cétacé, a été découverte à (...)
 à lire aussi :: Dernier ajout : 23 mai.
10 constructions animales impressionnantes
Les animaux, comme les oiseaux et certains insectes ont la particularité de construire des habitations complexes ou (...)
Sea Shepherd, section lilloise
Petite et belle rencontre ce matin avec l’équipe de la section lilloise de Sea Shepherd, la bien connue organisation (...)
Pétition "Sauvegarde de la pointe de Maregau"
Signez la pétition ici https://secure.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_Laurent_Cayrel_Prefet_du_Var_Sauvegarder_la_Pointe_
Les scinques à langue bleue : Tiliqua scincoides, Tiliqua gigas et Tiliqua (...)
Présentation (Lulu.com) Ce livre électronique traite de la biologie, l’écologie et l’élevage en captivité des trois (...)
Lézards, crocodiles et tortues d’Afrique occidentale et du Sahara
La 4ème de couverture Cet ouvrage présente pour la première fois l’ensemble des espèces de lézards, crocodiles et (...)
humaterra aime radiomeuh, la radio du reblochon!

accueil | Plan du site | La chronique de | dossiers et reportages | monde | photographie | faune du monde | espaces naturels | portraits | escapades | médias nature | publi-communiqués | ..::annuaire::.. |
déploiement SPIP Soury Olivier Arras
Add to Google Reader or Homepage http://www.wikio.fr Olivier Soury sur Carbonmade
soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla

Magazine d’informations sur la nature, blog environnement, photographie animalière, vie sauvage, écologie et relations entre l’homme et la terre. Depuis 2001...